préparation concours sog

Le test de personnalité du concours SOG

Le candidat au concours de sous-officier de gendarmerie doit passer, au cours de la phase d’admission, un test de personnalité. Ce test  explore deux dimensions :

  • Les traits de caractère du candidat qui, de manière générale, sous-tendent et guident son comportement.
  • Sa capacité à gérer le stress.

Objectifs du test de personnalité du concours SOG

Le but du test de personnalité, pour la gendarmerie, est de s’assurer :

  • Que la personne recrutée ne présente pas une personnalité incompatible avec le métier de gendarme. L’arme ne peut en effet avoir dans ses rangs une personne dont le comportement présenterait un risque pour lui-même, pour ses collègues, et plus particulièrement pour la population.
  • Que le profil psychologique de la personne qui aspire à rejoindre la gendarmerie correspond  ou se rapproche au mieux du profil type de gendarme, établi à partir de certaines spécificités du métier comme :
  1. Capacité d’adaptation : aux évolutions du métier, aux diverses situations professionnelles rencontrées.
  2. Le respect des valeurs militaires : discipline, honnêteté, droiture, obligation de réserve…
  3. La dimension sociale du travail : proximité avec la population, et ce parfois dans des contextes difficiles.
  4. La vie en caserne et le travail en équipe.
  5. …/…

Comment se présente le test de personnalité du concours de sous-officier de gendarmerie ?

Le test de personnalité du concours SOG est basé sur des questionnaires à choix multiples. Il se compose de 300 items avec une passation sur ordinateur. On peut distinguer deux parties du questionnaire :

  • Items ayant pour but d’évaluer les traits de caractères du candidat (exploration de diverses dimensions comme : ouverture d’esprit, sociabilité, amabilité, etc.) et leur compatibilité avec le métier de gendarme.+
  • Items ayant pour but d’évaluer la manière dont le candidat fait face au stress.

Exemples d’items du test de personnalité du concours SOG

Répondez aux affirmations suivantes par OUI ou par NON :

  • Je suis une personne méticuleuse.
  • Je me mets facilement en colère.                                       
  • Je suis toujours ponctuel à un rendez-vous.             
  • Je suis une personne aimable.
  • Je garde mon sang-froid en toutes circonstances.   
concours sog test personnalité 1

L’entretien avec le psychologue lors de la phase d’admission du concours de sous-officier de gendarmerie

À l’instar du questionnaire de personnalité, l’entretien avec le psychologue s’emploie à évaluer :

  • Certains traits de caractères du candidat, ses motivations et son aptitude à servir dans la gendarmerie (esprit d’équipe, adaptabilité, disponibilité, honnêteté, respect de la hiérarchie, ponctualité, etc.).
  • La manière dont le candidat est susceptible de réagir face à des situations difficiles, sources d’une importante pression psychologique.

L’entretien s’apparente à un échange au cours duquel le psychologue pose au candidat des questions relatives :

  • à différents éléments de sa vie : situation familiale, parcours, projet professionnel, ses expériences, difficultés rencontrées, ce qu’il appréhende dans le métier de gendarme, etc.
  • à son comportement face à certaines situations (conflits, décès, suicide, danger, etc.).

Il  peut également faire appel à  des mises en situation professionnelle (contrôle routier d’un parent, interpellation d’un proche, etc.).

Afin de mener à bien cet entretien, le psychologue dispose des résultats du test de personnalité que vous avez passé peu avant. Les résultats sont en général synthétisés dans un tableau ou sous une forme graphique lui permettant de repérer rapidement les traits de votre personnalité qu’il convient d’approfondir.

concours sog résultat test personnalité 1

Personnalité professionnelle:

Devez-vous préparer le test de personnalité du concours SOG et l’entretien avec le psychologue ?

Une assertion relativement courante  et cependant erronée  est de dire qu’il est strictement inutile de se préparer à un test de personnalité. Au vu de l’importance que revêt cette partie du concours (inventaire de personnalité et entretien avec le psychologue), il est licite de s’interroger sur la pertinence d’une telle affirmation. Si, en effet, il n’est pas possible de préparer un test de personnalité comme on pourrait le faire avec un test d’aptitude logique (réalisation répétée d’exercices afin de progresser), il est cependant expressément recommandé de se familiariser avec leur forme et leur contenu afin de ne pas être décontenancé le jour J. Un candidat au concours de sous-officier de gendarmerie ne doit pas négliger cette étape, tant cette épreuve est source d’élimination lors de la phase d’admission. Le test de personnalité et le rapport établi par le psychologue à l’issue de l’entretien constituent en effet une aide importante à la décision pour le jury lors de l’entretien oral d’admission

Les documents proposés sur le site pour préparer le test de personnalité du concours SOG et l’entretien avec le psychologue.

Le site met à votre disposition tous les documents qui vous permettront de passer au mieux cette épreuve.

Sont ainsi abordés entre autres :

  • Les objectifs des tests de personnalité SOG.
  • Les différents types de test.
  • Ce qu’il est recommandé de faire ; ce qu’il ne faut surtout pas dire.
  • Les dimensions de la personnalité explorées par le test.
  • Outils pour cerner votre profil psychologique.
  • Formes de l’entretien.
  • Questions pouvant être posées par le psychologue.
  • Exemples de questionnaires  à réaliser.
  • …/…
Retour haut de page