tests psychotechniques recrutement

TESTS PSYCHOTECHNIQUES – RECRUTEMENT ENTREPRISES

Les tests psychotechniques, qualifiés parfois de tests d’intelligence ou d’efficience, sont régulièrement utilisés lors des processus de recrutement des entreprises. Leur forte prévalence dans les tests de sélection s’explique par le fait que leur réussite est fortement corrélée à la réussite professionnelle, et ce quel que soit le poste.

Ayant pour but essentiel d’évaluer les capacités cognitives des candidats, ces tests explorent en général les dimensions suivantes :

  • aptitude au raisonnement logique (raisonnement inductif, déductif, abstrait, diagrammatique, spatial) ;
  • aptitude verbale : orthographe, grammaire, compréhension, logique verbale ;
  • aptitude numérique : arithmétique, résolution de problèmes ;
  • créativité et organisation ;
  • attention, mémoire de travail et vitesse de traitement.

Qui crée les tests psychotechniques  de recrutement ? Comment se présentent-ils ?

Les tests peuvent être développés en interne, confiés à des cabinets de recrutement, ou le plus souvent élaborés par des sociétés spécialisées dans la conception de tests psychotechniques. Si pendant de nombreuses années leur passation s’est déroulée sous la forme « papier » (cahier de questions et feuille de réponses), elle s’effectue désormais le plus souvent sur un support numérique (ordinateur – tablette), soit dans l’enceinte de l’entreprise, soit chez vous en ligne sur la plateforme de l’éditeur du test.

Principaux éditeurs de tests psychotechniques pour le recrutement des entreprises

S’il est impossible de dresser une liste exhaustive des éditeurs de tests psychotechniques, tant les acteurs sur le marché sont nombreux (on note toutefois une importante restructuration du secteur avec le regroupement de plusieurs sociétés), il est possible cependant de mentionner les plus représentatifs dans l’Hexagone.

Ces principaux éditeurs conçoivent des tests psychotechniques pour des acteurs exerçant dans de nombreux secteurs : banques et services financiers, science et technologie, tourismes et loisirs, grande distribution, etc.

Quelques exemples :

  • Tests cubiks : BNP Paribas, Crédit Agricole, L’Oréal, Groupe RATP, Carrefour, Groupama…
  • Tests SHL : Lidl, Kiabi, Allianz, KPMG, Michelin, Nestlé, Astra Zeneca…
  • AON : Burger King, Deloitte, Easy Jet…
  • Tests Thomas Internationnal : Ikea, Oracle, Siemens…
  • …/…

Comment préparer votre épreuve de tests psychotechniques ?

Dans un premier temps, renseignez-vous !

N’hésitez pas à demander à la personne qui vous a convoqué la méthode et les techniques qui seront utilisées et ce qu’elles doivent mesurer (passation sur papier, en ligne – aptitude logique, verbale…)

Votre test est-il développé en interne ou s’agit-il d’un test élaboré par un éditeur de tests psychotechniques ? Dans ce dernier cas, quel est le nom de l’éditeur ou, mieux encore, le nom du test (tous les tests créés par les éditeurs ont un nom ; exemples de tests Aon : cut-e scales cls, cut-e scales ix, cut-e scales eql…) ? Une recherche sur le web vous permettra de vous renseigner sur l’éditeur et les tests qu’il conçoit. N’hésitez pas non plus à consulter les forums pour en apprendre davantage.

Ensuite, il conviendra de vous entraîner sur des tests équivalents à ceux que vous devrez passer.

Vous trouverez sur le site concours-formation.fr des tests mettant en jeu les mêmes principes logiques que ceux créés par les sociétés éditrices de tests.

Exemple 1 – test de raisonnement inductif – éditeur SHL (Saville and Holdsworth Limited)

tests psychotechniques recrutement 1

Réponse C. Il s’agit d’un test de type analogie graphique. Rubrique « analogies graphiques » sur le site.

Exemple 2 – test de raisonnement inductif – éditeur SHL (Saville and Holdsworth Limited)

tests psychotechniques recrutement 2

Réponse D. Ce type de test est présent sur le site dans la rubrique Séries et symboles. Le principe logique mis en jeu (logique de répartition) est également explicité dans la rubrique Matrices de Raven.

Exemple 3 – test de raisonnement inductif – éditeur SHL (Saville and Holdsworth Limited)

tests psychotechniques recrutement 3

Réponse D. Il s’agit d’une série graphique. Rubrique « séries graphiques » du site.

Exemple 4 – test de raisonnement déductif – éditeur SHL (Saville and Holdsworth Limited)

Jean, Sarah et Claire sont assis en file indienne. Jean n’est pas derrière Claire. Sarah n’est pas la dernière. Qui est en première position ?

Réponse : Jean. Ce type de test (ici, de résolution très aisée !) est explicité dans la rubrique « relations d’ordre » du site.

Exemple 5 – test de raisonnement inductif de type Cut-e/sclaes – cls – éditeur Aon

Parmi les grilles A, B, C et D, indiquez celle ou celles qui peuvent comporter une marque verte.

tests psychotechniques recrutement 5

Réponse D. Ce type de test est explicité dans la rubrique « opérateurs » du site.

Exemple 6 – aptitude numérique – tout éditeur.

tests psychotechniques recrutement 4

Réponse : 0,92.  Ce type de test est explicité dans la rubrique « probabilités » du site.

Exemple 7 – aptitude verbale – tout éditeur.

tests psychotechniques recrutement

Réponse C. Ce type de test est présent sur le site dans la rubrique « vocabulaire ».

Les tests psychotechniques disponibles sur le site

La base de données du site concours-formation.fr est vraisemblablement la plus riche disponible à ce jour sur le web tant par l’exhaustivité des types de tests abordés que par le nombre d’items proposés.

La quasi-totalité des tests psychotechniques susceptibles de figurer à votre épreuve font l’objet d’un module particulier.

tests psychotechniques recrutement 6

  • Dans un premier temps, vous étudiez le cours (format PDF) dédié à un type de test.
  • Puis vous réalisez les divers exercices (trois niveaux de difficulté) qui sont associés aux cours (questionnaires papier et quiz interactifs).
  • Après avoir étudié un nombre suffisant de catégories de tests, vous abordez enfin les évaluations (concours blancs au format PDF et tests en ligne – Quiz interactifs).

Nul doute qu’au terme d’un entraînement régulier, vous aborderez votre épreuve le jour J avec confiance et sérénité !

réussir tests de recrutement

Retour haut de page