Aptitude verbale

Aptitude verbale: ordonnancement - compréhension de texte

Un texte original a été découpé en plusieurs fragments. Ces derniers ont été disposés dans un ordre quelconque. Vous devez retrouver l’ordre logique dans lequel doivent être lus ces fragments. La première lettre de chaque fragment est écrite en majuscule, quelle que soit la position de ce fragment dans le texte original. La ponctuation a été supprimée.

  1. Tels que ses opinions ses goûts ses amitiés
  2. Internet a transformé la manière dont nous nous présentons aux autres
  3. Mais aussi des éléments de sa vie intime
  4. Tels que ses activités de loisirs ses achats
  5. Pour exister socialement chacun est amené à révéler non seulement les détails de sa vie privée

Soit le texte suivant :

La fièvre suspectée en palpant le front d’un enfant, qui apparaît anormalement chaud, doit être chiffrée par une prise de température qui permet de situer, par voie rectale, une fièvre modérée, entre 37,8 et 38,5 °C, élevée, au-dessus de 38,5 °C, et au niveau de l’hyperthermie au-dessus de 40 °C. Dans tous les cas, la température doit être prise dans le quart d’heure qui suit la découverte de la fièvre. Le niveau de la température de l’enfant ne témoigne pas pour autant de la gravité de la cause de la fièvre ou d’une mauvaise tolérance à celle-ci. Les complications redoutées de la fièvre sont les convulsions fébriles, le plus souvent inaugurales, le syndrome d’hyperthermie majeure et la déshydratation aiguë du nourrisson qui expliquent les risques physiopathologiques de toute fièvre et/ou hyperthermie élevée plus ou moins prolongée(s) et justifient le traitement de toute fièvre du nourrisson. La recherche d’une cause à la fièvre aiguë s’effectue avant tout sur les données d’un examen clinique rigoureux : les causes les plus habituelles sont infectieuses, avant tout virales (avec ou sans signes d’atteinte des voies respiratoires supérieures ou inférieures).

Parmi les neuf propositions suivantes, combien sont de véritables reformulations de ce qui est dans le texte ?

  1. Il est possible d’estimer la gravité de la pathologie responsable de la fièvre en fonction de la température mesurée par voie rectale.
  2. L’examen clinique est une étape fondamentale pour identifier la cause d’une fièvre.
  3. Le traitement d’une fièvre chez un nourrisson n’est pas systématique si la fièvre est bien tolérée.
  4. Les infections pulmonaires sont responsables de la majorité des fièvres chez l’enfant.
  5. La mesure de la température ne doit pas être différée chez un enfant suspecté d’avoir de la fièvre.
  6. Les infections des voies respiratoires sont responsables de la majorité des fièvres chez l’enfant.
  7. Une prise de sang doit être systématique chez tout enfant qui présente une fièvre au-dessus de 38,5°C.
  8. La mauvaise tolérance d’une fièvre n’est pas liée au niveau de celle-ci. VRAI
  9. Une fièvre mesurée à 40°C chez un nourrisson expose davantage au risque de convulsions fébriles qu’au risque de déshydratation aigüe.

 

Dans ce type de tests, vous devez soit reconstituer un texte à partir de plusieurs fragments, soit répondre à plusieurs questions se rapportant à un texte plus ou moins long.

Les exercices de compréhension ont pour but d’évaluer votre aptitude à lire vite et à restituer correctement un maximum d’informations. Selon la nature des consignes, la longueur des textes, les exercices peuvent être plus ou moins difficiles à réussir.

Retour haut de page