tests-psychotechniques-armée

Tests psychotechniques armée : la composition de l’épreuve d’évaluation

Les tests psychotechniques utilisés lors du processus de recrutement au CSO (centre d’orientation et de sélection) sont relativement comparables aux tests de recrutement proposés dans le civil. Dans les deux cas, ils ont pour but :

  • d’évaluer un grand nombre de candidats sur la base de critères précis, et dont la définition dépendra du poste à pouvoir ;
  • d’établir un score individuel et un rapport de groupe permettant de classer les candidatures sur la base de données objectives et factuelles ;
  • de conduire à bien et rapidement une présélection (identification des candidats qui seront les plus aptes à accéder à la phase suivante de recrutement) ;
  • de découvrir à quel type de poste ou de mission un candidat sera le plus adapté.

Comme leurs homologues « civils », les tests psychotechniques de recrutement de l’armée reposent sur diverses catégories de tests ayant pour but d’évaluer plusieurs composantes cognitives du candidat. L’épreuve d’évaluation armée possède quatre composantes.

  • Test de raisonnement logique.
  • Test d’aptitude verbale.
  • Test d’aptitude numérique.
  • Test d’attention et de concentration.

Tests psychotechniques armée –  Raisonnement logique

Ce test, que l’on peut qualifier d’évaluation de l’intelligence générale (facteur g de Spearman) a pour but  d’évaluer votre capacité d’adaptation à des situations nouvelles.

  • Aptitude à intégrer rapidement de nouvelles informations, à assimiler de nouvelles compétences et à les mettre en application.
  • Aptitude à gérer l’ambiguïté dans la prise de décision.
  • Capacité à mettre en place des stratégies.

Ces trois qualités sont des aptitudes indispensables pour un militaire.

Les exercices mis en œuvre s’appuient sur la manipulation mentale de signes, de figures (2D ou 3D), de nombres et de lettres, et font appel à diverses formes d’intelligence (dites verbo-conceptuelles) dans des contextes généralement différents de ceux auxquels vous êtes habitués. Ces tests ne font pas appel à vos connaissances culturelles et sont indépendants des connaissances acquises (scolarité).

Ils peuvent se présenter sous de nombreuses formes. Voici quelques exemples d’items :

Test psychotechnique armée – séries graphiques.

Quelle figure remplace logiquement le point d’interrogation ?

tests-psychotechniques-armée-séries-graphiques

Test psychotechnique armée – analogies graphiques.

tests-psychotechniques-armée-analogies-graphiques

Test psychotechnique armée – dominos.

Quelles sont les valeurs du dernier domino ?

tests-psychotechniques-armée-dominos

Test psychotechnique armée – cubes.

Quelle figure est désignée par la flèche ?

tests-psychotechniques-armée-cubes

Test psychotechnique armée – discrimination spatiale.

Combien de cubes comporte l’empilement suivant ?

tests-psychotechniques-armée-discrimination-spatiale

Test psychotechnique armée – rotations et symétries.

Parmi les propositions (A à F) laquelle correspond à une rotation de la première grille à 180 ° ?

tests-psychotechniques-armée-rotations-symétries

Tests psychotechniques armée – Aptitude verbale

Ce test, comme son nom l’indique, a pour but d’évaluer votre niveau de connaissance de la langue française (vocabulaire, homonymes, synonymes, paronymes, etc.), votre capacité à comprendre un texte, etc. Ce test relève essentiellement de l’intelligence dite « cristallisée », qui dépend de la culture, de la pratique scolaire, des apprentissages et des expériences.

Pourquoi ce test ? Le métier de militaire nécessite une maîtrise du langage : être en mesure de comprendre des instructions, de les transmettre correctement et de les appliquer fidèlement est une nécessité.

Voici quelques exemples d’items :

Test psychotechnique armée – intrus verbal.

tests-psychotechniques-armée-test-verbal

Test psychotechnique armée – vocabulaire

tests-psychotechniques-armée-vocabulaire

Tests psychotechniques armée – Aptitude numérique

Ce test a pour but d’évaluer votre capacité à manipuler des données chiffrées, à effectuer des calculs plus ou moins complexes. Les items portent sur diverses notions comme la proportionnalité, les unités de mesure, les systèmes d’équations, la vitesse, les pourcentages, les fractions…

Voici quelques exemples d’items :

Test psychotechnique armée – test numérique.

tests-psychotechniques-armée-numérique

tests-psychotechniques-armée-calcul

Tests psychotechniques armée – Attention et concentration

Ce test a pour but d’évaluer votre capacité de concentration et de mémorisation, et de mesurer votre résistance dans l’accomplissement d’une tâche fastidieuse.

Voici quelques exemples d’items :

tests-psychotechniques-armée-attention

Quels tests devez-vous réviser pour réussir les tests psychotechniques armée ? (et test tami-c)

Nous vous conseillons de vous entraîner de manière plus rigoureuse sur les tests d’aptitude spatiale, et ce pour les raisons suivantes.

  • Les tests psychotechniques utilisés pour intégrer l’armée comportent un nombre relativement important d’items relevant de la logique spatiale. Vous devez donc vous préparer avec rigueur sur ce type d’items.
  • Les tests d’aptitude spatiale (rotations, symétries, cubes, projections, etc.) sont parmi les plus difficiles à réussir et sont donc les plus discriminants dans les processus de sélection. Un candidat qui s’est entraîné de manière régulière sur des tests de raisonnement spatial fera la différence avec un candidat qui est insuffisamment préparé à résoudre ce type de tests.

Devez-vous préparer votre test psychotechnique armée ?

Oui ! Et deux fois oui ! Prenons l’exemple d’une série graphique. Un candidat qui se sera entraîné de manière régulière sur des séries graphiques de nature et de niveaux différents connaîtra les principales règles logiques qui régissent ce type de tests. Il pourra les appliquer rapidement afin de trouver la réponse à la question. Quand bien même un exercice serait entièrement nouveau, ce candidat a acquis au cours de son entraînement certains « réflexes » de résolution, et il sera plus à même qu’un candidat sans préparation à parvenir à la solution.

Un test psychotechnique est chronométré (vous devez répondre à un certain nombre de questions dans le temps imparti). Seul un entraînement préalable vous permettra de répondre le plus rapidement possible aux différents items du test.

Préparer votre test psychotechnique armée avec le site concours-formation.fr

Voici les raisons pour lesquelles nous vous conseillons vivement de vous préparer sur ce site.

Le site dispose à ce jour de la plus grande base de tests en ligne. Vous y trouverez TOUS les types de test auxquels vous pourriez être confrontés le jour J.

Les tests d’aptitude spatiale, catégorie fortement présente au test psychotechnique armée, sont souvent absents ou peu représentés dans les ouvrages. Le site concours-formation.fr est le plus complet sur ce type de test :

réussir-test-recrutement

Thèmes connexes : tests psychotechniques armée de terre – tests psychotechniques armée de l’air – tests psychotechniques armée en ligne – test psychotechnique recrutement armée – test psychotechnique CSO – recrutement armée de terre  – forum aumilitaire.

Retour haut de page