Tests psychotechniques adaptatifs

Tests psychotechniques adaptatifs

Qu’est-ce un test psychotechnique adaptatif ?

Un test psychotechnique adaptatif est un test au cours duquel la difficulté des questions qui vous sont proposées évolue en fonction de la qualité de vos réponses. Dans le cadre d’un test psychotechnique « classique », le format du test est en général figé : il est composé d’un nombre fixe d’items, de difficulté progressive ou non, auxquels vous devez répondre le plus rapidement possible, le test étant chronométré ou à réaliser dans un temps préalablement défini.

Dans un test dit adaptatif, les items ne sont pas figés, ils évoluent tout au long du processus. Tout d’abord, un premier item de niveau moyen vous est proposé.  Si vous répondez correctement, la question suivante sera d’un niveau de difficulté supérieur. Si votre réponse est fausse, vous vous verrez proposer une question d’un niveau de difficulté moindre. 

Cette approche permet à des candidats de haut niveau d’atteindre rapidement les questions de difficulté élevée et à ceux qui éprouvent des difficultés de répondre à des items correspondant davantage à leur niveau.

Il va de soi qu’un test psychotechnique adaptatif ne peut être proposé que sous un format numérique avec une passation sur ordinateur, tablette  ou smartphone.

Quels sont les avantages d’un test adaptatif ?

Gain de temps. Il peut être très important. Soit un test classique d’une durée de 120 minutes et composé de 100 items de difficulté croissante. Sous sa forme adaptative, le test commencera non pas par l’item 1, mais par l’item 50. Si vous répondez correctement, le test ignorera la plage des items 1 à 49. Il poursuivra par l’item 51 ou bien ira directement à l’item 75 et déterminera la prochaine question en fonction de la réponse que vous aurez fournie. Il sera inutile que vous répondiez à l’ensemble des items pour évaluer correctement votre potentiel.

Test singulier. Si vous devez repasser le même test, dans le cas d’un test classique, en particulier sous la forme papier crayon, il est fort probable que vous aurez à répondre aux mêmes questions. Cela faussera les résultats. Dans le cas d’un test adaptatif, chaque évaluation sera différente. Le questionnaire se construit en effet au fur et à mesure de vos réponses à partir d’une banque d’items de diverses difficultés. Une banque étant composée de plusieurs centaines d’items, il est peu probable que vous tombiez sur une question ayant été proposée lors d’un précédent test.

Évaluation plus précise. Dans un test classique, le nombre et le niveau des questions étant fixés à l’avance (par exemple 25 items de niveau facile, 25 items de niveau moyen et 25 items de niveau difficile), il est difficile d’évaluer précisément le potentiel d’un candidat qui a répondu correctement aux 25 derniers items. Aurait-il pu répondre également à des items d’un niveau de difficulté plus élevé ? Un test adaptatif permettra de le savoir. Le test progressera en difficulté et s’arrêtera seulement lorsque le niveau du candidat aura été constaté de manière fiable.

Meilleure adhésion des candidats au test. Dans un test psychotechnique classique, les candidats dont le niveau est bas se découragent rapidement s’ils sont confrontés à des questions trop difficiles tandis que ceux à l’intelligence élevée s’ennuient et se désintéressent du test s’ils se voient poser des questions trop faciles. En proposant des items adaptés au niveau de candidat, un test adaptatif évite ces deux situations.

Exemple de succession d’items dans un test psychotechnique adaptatif.

QUESTION  1. Quel est le prochain nombre de la série ?

Test psychotechnique adaptatif 1

Réponse : 24. On multiplie par 2 puis par 3 puis par 4 puis par 5 (le multiplicateur augmente de 1 à chaque fois) : 0,2 x 2 = 0,4 ; 0,4 x 3 = 1,2 ; 1,2 x 4 = 4,8  ; 4,8 x 5 = 24.

  • Si vous avez répondu correctement allez à la question 2B.
  • Si vous avez répondu de manière incorrecte, allez à la question 2A.

QUESTION 2A. Quel est le prochain nombre de la série ?

Test psychotechnique adaptatif 2

Réponse : 47. A chaque fois, on effectue l’opération x 2 + 1.

  • Si vous avez répondu correctement allez à la question 2B.
  • Si vous avez répondu de manière incorrecte, une question de niveau moins élevé sera proposée.

QUESTION 2B. Quel est le prochain nombre de la série ?

test psychotechnique adaptatif 3

Réponse : (1,50,). Nous avons la séquence suivante : (+1) puis (-2) puis ( :3) qui se répète.

  • Si vous avez répondu correctement allez à la question 3B.
  • Si vous avez répondu de manière incorrecte, allez à la question 3A.

QUESTION 3A. Quel est le prochain nombre de la série ?

test psychotechnique adaptatif 4

Réponse 564. A chaque fois, on fait les opérations suivantes : x 3 + 6.

  • Si vous avez répondu correctement allez à la question 3B.
  • Si vous avez répondu de manière incorrecte, une question de niveau moins élevée sera proposée.

QUESTION 3B. Quel est le prochain nombre de la série ?

test psychotechnique adaptatif 5

Réponse : proposition D.

  • 2/2 x 3/6 = 6/12
  • 3/6 x 6/12 = 18/72 = 2/8 (simplification par 9)
  • 6/12 x 2/8 = 12/96 = 2/16 (simplification par 6)
  • 2/8 x 2/16 = 4/128 = 1/32
  • 2/16 x 1/32 = 2/512
  • Si vous avez répondu correctement, une question de niveau plus élevé sera proposée.
  • Si vous avez répondu de manière incorrecte, une question de niveau moins élevé sera proposée.

**********

Actuellement, de nombreux éditeurs de tests psychotechniques modifient leur catalogue afin de proposer en plus grand nombre des tests de ce type sur leur plateforme on line (exemple : DAT  – Tests Différentiels d’Aptitudes chez Pearson / Talentlens).

Retour haut de page