Pourquoi devez-vous préparer une épreuve de tests psychotechniques ?

La maîtrise des tests psychotechniques et d’aptitude est devenue une quasi nécessité pour tout candidat faisant l’objet d’une sélection. De nombreuses entreprises y font appel pour recruter leurs employés et collaborateurs et rares sont les écoles qui ne les ont pas intégrés dans leur processus d’admission.

L’épreuve de tests psychotechniques et d’aptitude est souvent redoutée par les candidats. À juste titre, car elle contribue à l’élimination de nombreux postulants. Comme toute épreuve, sa réussite nécessite de s’y être préparé.

Il ne vous viendrait jamais à l’idée de passer un test de mathématiques sans avoir préalablement réalisé un certain nombre d’exercices. Aborder pour la première fois, le jour du concours ou de votre évaluation, une épreuve de tests psychotechniques serait se lancer dans un pari déraisonnable. Rien de plus déconcertant que de se retrouver face à une série de figures géométriques ou d’une suite de lettres et de chiffres et que de devoir répondre à des questions aussi sibyllines telles que « quelle figure complète logiquement cette série ou quelle lettre doit remplacer le point d’interrogation ? » si vous n’y avez jamais été confronté auparavant.

Les avantages d’un entraînement régulier.

Après un entraînement assidu, vous ne perdrez pas de temps à comprendre les consignes, ces dernières ayant été rencontrées dans maints exercices. Par ailleurs, vous aurez acquis les réflexes qui vous permettront d’identifier quasi instantanément le principe logique qui régit le test et de répondre correctement en un minimum de temps.

Même en cas de découverte d’un nouveau type de test psychotechnique, vous serez plus efficace pour le résoudre, car vous disposerez de toute une batterie de stratégies et de raisonnements logiques, ce qui ne sera vraisemblablement pas le cas d’un candidat insuffisamment préparé.

De deux candidats d’égale valeur, celui qui s’est entraîné préalablement sera favorisé par rapport à celui qui est confronté pour la première fois à une épreuve de tests psychotechniques.

La manière la plus efficiente pour réussir est de s’entraîner régulièrement à résoudre une grande variété de tests psychotechniques afin d’en comprendre les mécanismes logiques et assimiler les raisonnements. Il n’y a pas de secret. Un bon apprentissage passe par une répétition d’exercices de difficulté croissante.

Retour haut de page